Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - La Recherche - Soutenances de thèses

Soutenances de thèses

Vie de la recherche
Soutenances de thèses
robes-rouges
La procédure administrative nécessite d'anticiper au maximum sa soutenance.

L'arrêté du 25 mai 2016 décrit précisément les modalités de soutenance de la thèse.

Dans un premier temps, le formulaire de composition du jury de la thèse doit être rempli par le directeur de thèse. Une fois le document complété et signé par le directeur de thèse, le futur docteur doit le renvoyer par mail à l'adresse dédiée afin que le bureau des études doctorales le présente au directeur de l’École doctorale de rattachement, puis au Président de l’université.

Le document doit parvenir à cette adresse e-mail au plus tard deux mois avant la soutenance. En effet, l'organisation de la thèse nécessite d'anticiper au maximum cette étape et ce, afin de trouver une salle pour accueillir la soutenance et de préparer, le cas échéant, le déplacement des membres du jury.

Dans un second temps, le futur docteur doit envoyer à chacun des membres qui composera son jury une version électronique (PDF) et papier de sa thèse au minimum un mois et demi avant la date de la soutenance. Les rapports des rapporteurs doivent quant à eux parvenir au moins quatorze jours avant la soutenance au bureau des études doctorales (signés par courrier ou scan à l'adresse suivante soutenance-these@u-paris2.fr). Le doctorant doit donc être extrêmement vigilant lors de cette étape pour permettre une lecture attentive de son travail par les rapporteurs et éviter que la soutenance ne puisse être autorisée par le Président en l'absence de rapports parvenus dans les temps.

Le doctorant doit en outre adresser au plus tard un mois avant la date de sa soutenance (par courrier avec accusé de réception ou bien remis en main propre) au bureau des études doctorales les documents suivants :

  • un CD-rom contenant 3 fichiers : la thèse au format PDF avec une table des matières active et respectant le modèle de thèse proposé par l'université Paris 2 Panthéon-Assas, le résumé et le titre de la thèse, aux formats Word et PDF, en français et en anglais ;
  • le résumé et le titre en français et en anglais de la thèse (1700 caractères maximum) sur feuille A4 ;
  • un exemplaire de la thèse imprimé recto-verso ;
  • deux exemplaires du formulaire d'enregistrement de thèse soutenue complétés, imprimés et signés ainsi qu'une version signée et numérisée format PDF à envoyer par mail à l'adresse dédiée ; et
  • le résumé en français et en anglais de la thèse (1700 caractères maximum) au format Word à envoyer à l'adresse dédiée.

Les soutenances de l'année 2018-2019

  • M. Baudoin ANCEL, Lois de police et ordre public dans le droit des conflits (XIIè-XXè siècles) - Genèse et réception de l'article 3, alinéa 1er du Code civil, sous la direction du Pr LEFEBVRE-TEILLARD
  • M. Guillaume BERGEROT, La mission de justice du roi, de Louis VI à Philippe II Auguste, sous la direction du Pr SAINT-BONNET
  • M. Kévin BOUCHARD, Aux origines conceptuelles du constitutionnalisme de common law contemporain : l'influence de la conception classique de la common law sur la théorie juridique de Wilfrid Waluchow, sous la direction du Pr RAYNAUD
  • Mme Camille DEJARDIN, John Stuart Mill, libéral utopique, sous la direction du Pr RAYNAUD
  • M. Rémy Faivre, Le droit de superficie, des glossateurs aux premiers commentateurs du Code civil de 1804 (XIIè-XIXè siècles), sous la direction du Pr PFISTER
  • Mme Bérangère MAISONNAT, Étude sur le renouvellement normatif du droit des contrats, sous la direction du Pr BUREAU
  • Mme Federice MIRANDA, Le rôle de la femme dans le procès romain, sous la direction du Pr CHEVREAU
  • M. Charles-André PUMA, Les deux corps du juge et le syndrome du dispositif : étude sur les causes de l'incomplétude normative, sa portée juridictionnelle et ses autres conséquences, en droit continental français contemporain, sous la direction du Pr RAYNAUD